***** Us in USA, well just Me *****

FROM PARIS AND LYON TO AUSTIN... and all of the above "Tous les textes et photos de ce site sont propriété de l'auteur et ne doivent pas être reproduits, vendus ou diffusés sans son autorisation écrite."

Wednesday, April 12, 2006

Elle l'a été

Quand j'ai appelé mon texan de mari, une des premieres choses qu'il m'a demandée était "can you drive?", alors bien sur la réponse était non.. Je l'ai appelé a l'aide... Les gens tout rouges du magasin m'ont proposée une ambulance.. No, no, thanks, we'll figure that out with my husband... Pas d'assurance, alors on fait gaffe avec ce genre de choses... Quand il est arrivé, il a bien rigolé. Merci sympa, mais faut dire que l'entrée/sortie de Target avec juste moi au millieu, c'est effectivement assez risible. Tout en essayant de rester digne en toute circonstance, bien entendu. Apres avoir signe la decharge du magasin, mon homme m'a aide a marcher, sautiller jusqu'a la voiture... La voiture, parlons-en, comme le Blazer est entre en coma vegetatif, on se sert du truck (sans clim...ouch) et le truck est haut, donc, fait mal quand on tente d'y rentrer avec un seul genoux valide, bon bref...
On décide de ne pas aller voir de médecin, d'attendre patiemment... Mon homme m'allonge a la maison, la patte en l'air et je deviens une plainte vivante.
Mon boulot me dit que Target doit prendre en charge les frais medicaux, Target me dit qu'ils vont enqueter pour voir s'ils sont vraiment responsables, alors, ils rembourseront si la preuve est faite, blah, blah.... Faut compter en moyenne $100 pour Une radio, mettons en deux, $200 pour la consult et les tests, faut payer le bandage etc, etc... Cette connerie s'annonce a $500 environ... Alors, je vais patienter je crois. Et une assurance ? Bah faut compter $300 par mois...
En france, je n'aurais pas hesite une seconde, direct hospital ou le medecin a la maison, et puis tadaaaaa, soignee, guerrie, chouchoutee, un strapping probablement, un arret maladie de 5 jours, et tout va bien...
Bienvenue dans le systeme de sante americain...
Sinon, j'ai bien fait d'attendre... Le genoux est un peu gonfle, il bleuit comme de raison, et la douleur s'attenue. J'espere juste que je cette vacherie ne va pas me donner de douleurs a vie ou quelque chose comme ca... Et puis pas d'accent aujourd'hui, j'ai une super flemme...

14 Comments:

  • At Wed Apr 12, 08:45:00 PM , Anonymous celine said...

    salut! merci pour ton commentaire sur mon blog!
    je viens de parcourir (un peu au vol)le tien, dis moi cette histoire avec ton texan, tu pourrais en faire un film a Holliwood!! ;o)
    en tout ca c'est super! c'est pas a moi que ca arriverait ce genre de truc (ou lors ca finirait en queue de poisson comme d'hab'....).
    bon retablissement!!et a bientot!

     
  • At Wed Apr 12, 09:22:00 PM , Blogger Cloporte said...

    Va voir le pharmacien !
    Quand ma maman est venue, elle s'est pris un gadin et sa main a double de volume, elle avait mal et tout et tout. Alors je l'ai emmene a Walg.ree.n et le pharmacien a conseille pommade, ibuprof, et des compresses chaudes. Ca a bien degonfle ensuite (pommade au camphre).

    Et ca m'a coute, quoi ? 10$ a peine...
    Donc vas-y !

     
  • At Wed Apr 12, 09:30:00 PM , Blogger skaribou said...

    Pas d'assurance ??!! effectivement, je comprends que tu attendes...ca va mieux ??

    Profites de ton prochain passage en France pour te faire faire des radios sur le compte de ton assurance voyage ;-)...on sait jamais !

     
  • At Wed Apr 12, 11:08:00 PM , Blogger Sherylinn said...

    Je partage ton angoisse. Leur système de santé, ça c'est le truc qui m'a vachement énervé quand je suis arrivée et que j'ai vu que le travail de mon mari ne proposait pas d'assurance :-(
    J'espère que pour ton genou, ce n'est pas trop grave. Je pense aussi que ça serait bien que tu demandes conseil au pharmacien et mette de la pommade. Bon courage ! je pense bien fort à toi ;-)

    ta voisine ;-)

    au fait, le outlet de San Marcos, ça a l'air génial. J'ai pas pu encore magasiner mais j'y suis juste passer en coup de vent.

     
  • At Thu Apr 13, 09:39:00 AM , Blogger STA said...

    Je suis sincèrement navré d’entendre (lire) cette histoire. Je n’avais pas pu venir sur ton blog depuis trois jours et je suis ahurie. Et je suis ravi de voir que tu as commenté sur le système médical américain. C’est effarant de voir ça dans un pays si riche.

    J’espère de tout coeur que ça va un peu mieux. A bientôt

     
  • At Thu Apr 13, 09:49:00 AM , Blogger Lui said...

    La haine! Le systeme de sante, c'est la haine aussi. Ma jolie petite famille paie $500 par mois pour avoir une assurance car pas de boulot plein-temps avec assurance. J'espere surtout que ca va mieux! Je vois qu'une solution: nutella baguette. Allez Arthur, hop to the grocery store... :)

     
  • At Thu Apr 13, 11:53:00 AM , Anonymous ledauphin said...

    tu es jeune et en bonne sante, ca ne devrait pas couter si cher de prendre une assurance. et ton mari n'en a t il pas une, si oui ca doit te couvrir.
    et oui une jambe cassee ca coute cher sans assurance, $2000 pour ma part

     
  • At Thu Apr 13, 05:32:00 PM , Blogger Cloporte said...

    Et Medicare/medicaid ? T'as pas le droit ?
    http://www.cms.hhs.gov/
    Ou bien l'equivalent fait par wal-green ?
    Une copine avait eu droit a medicare parce qu'elle etait pas mariee a son copain, et enceinte. Ca asuper bien couvert les frais de grossesse/accouchement !!!!

     
  • At Thu Apr 13, 06:28:00 PM , Blogger transall said...

    Bonsoir,

    Vu de France, le système de santé américain paraissait déjà sans pitié, mais on pense toujours qu'il s'agit d'un a priori de plus envers ce pays, alors on doute un peu, forcément.

    Là, je touche du doigt la réalité dudit système et son incongruité pour une nation qui se veut le chantre de la démocratie.

    Je sais, je sais... d'aucun me diront que je mélange les genres mais faut bien avouer que la notion de répartition me semble être à des années lumières de la préoccupation de ce pays.

    On peut aimer ou détester le mode de vie américaine, à chacun son point de vue, mais personnellement je dois avouer que je trouve toujours un tantinet choquant cette approche : toi y en avoir "money" alors toi y en avoir des droits, sinon passes ton chemin.

    Cela me rappelle une de mes anciennes collègues de travail dont le mari avait fait ses études aux "states" et qui me racontait avoir vu quelqu'un pris d'un malaise dans la rue. L'ambulance arrive et la première chose qu'on demande au pauvre type passablement mal en point, c'est sa carte bancaire, car sinon faudra repasser pour monter dans l'engin.

    Sûr qu'en France il y aurait beaucoup à dire sur la viabilité de la sécurité sociale, les abus, etc... mais on doit bien reconnaître que nous avons un système appréciable lorsque le pépin nous tombe dessus.

    J'en parle en connaissance de cause car deux hernies discales opérées à un an d'intervalle m'ont valu huit mois en tout et pour tout d'arrêt maladie (et lorsqu'on se retrouve parterre huit jours de suite sans pouvoir se relever, je vous assure qu'on peut difficilement appeler ça "profiter du sytème").

    La prise en charge de mes jours d'absence au bureau et des deux opération a été correcte, même s'il se trouvera toujours des gens pour me dire que notre sécurité sociale ne rembourse plus rien, fonctionne comme un escargot et ne vaut pas un clou... Je leur conseillerai juste d'aller voir comment les choses se passent ailleurs, et votre aventure me paraît en être un bon exemple.

    Ceci dit, je vous souhaite un prompt rétablissement et que le genou revienne "en orbite" le plus rapidement possible.

    Je sais bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, selon le vieil adage, mais à mon avis il convient de regarder quand même de près s'il n'y a rien de sérieux sur ledit genou. Le problème avec les articulations, c'est qu'elles ont tendance à se rappeler à notre bon souvenir plusieurs années après, même si sur l'instant tout semble être rentré dans l'ordre.

    Bon rétablissement donc, et toutes mes amitiés,

    Didier

     
  • At Fri Apr 14, 08:37:00 AM , Blogger Elisabeth said...

    Je ne me suis jamais retrouvée sans assurance maladie aux USA (où je vis depuis Presque 31 ans), mais j’ai toujours une certaine peur que ma couverture médicale ne disparaisse. Et, d’autre part, je me demande toujours quelle sorte de couverture j’aurais si j’avais une maladie grave.

    Désolée pour l’accident. Je pense que tout va se remettre assez rapidement, du moins, c’est ce que j’espère.

     
  • At Fri Apr 14, 02:28:00 PM , Blogger Le Piou said...

    Pfiou! ca craint grave tout ca...

     
  • At Fri Apr 14, 08:54:00 PM , Blogger Christophe said...

    Oulala... ça craint.
    J'espère que ça n'est pas trop grave. Je te dirais comme Cloporte d'aller voir un pharmacien. C'est ce que je fais si je ne me sens pas bien. Mais moi, c'est plutôt parce que j'ai la flemme d'aller voir un toubib.
    Bon, allez, rétablit toi bien et vite. Tu as besoin de tes deux jambes pour aller chercher du boulot. Et puis, un bon boulot, avec des benefits et tout et tout. Parce que, vraiment, sans assurance-santé, ici, ça craint...

     
  • At Sat Apr 15, 08:04:00 PM , Anonymous sandrine said...

    MOi aussi, je vous souhaite un bon boulot vite vite vite! J'en ai entendu des histoires de visiteurs qui n'avaient pas pris d'assurance et puis se sont retrouves avec des notes de milliers de dollars pour quelques jours d'hopital!

     
  • At Mon Apr 17, 04:29:00 AM , Anonymous Sylvain said...

    Bon courage...

     

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home