***** Us in USA, well just Me *****

FROM PARIS AND LYON TO AUSTIN... and all of the above "Tous les textes et photos de ce site sont propriété de l'auteur et ne doivent pas être reproduits, vendus ou diffusés sans son autorisation écrite."

Sunday, May 14, 2006

original... et deplorable

J'ai trouve ca sur LCI...

"Licencié pour avoir uriné à côté de la cuvette

Un salarié d'une usine qui fabrique des sièges automobiles dans l'Oise aurait été licencié pour avoir souillé les toilettes en faisant pipi à côté de la cuvette. Pour les syndicats, ce licenciement cache une autre raison : l'homme était membre de la CGT.


Créé le 13 mai 2006
Mis à jour le 13 mai 2006 à 16h59

Viré pour avoir fait pipi à côté. C'est la mésaventure qui serait arrivée à un salarié de l'usine de l'équipementier automobile Lear Corporation située à Lagny-le-Sec, dans l'Oise. La source syndicale qui révèle l'histoire est on ne peut plus précise dans les faits. "La direction lui reproche d'avoir uriné le 15 février vers 19H30 par terre dans les toilettes pour hommes, alors que le sol avait été nettoyé", a ainsi expliqué Aziz Tozzali, délégué CGT du comité d'entreprise.

L'homme, âgé de 39 ans, a reçu le 20 avril sa lettre de licenciement, faisant suite à un entretien préalable qui s'était tenu deux semaines plus tôt, selon le syndicaliste. D'après lui, la direction évoque un geste "choquant, incompréhensible et délibéré" qui a "fortement souillé" les toilettes alors qu'il y avait des urinoirs "en nombre suffisant". Mais au-delà de ce geste déplacé, pour Aziz Tozalli, ce licenciement serait en réalité dû au fait que le salarié est membre de la CGT. La direction de l'usine était injoignable samedi. L'usine de Lagny-le-Sec fabrique des sièges automobiles et emploie près de 600 personnes. "

Qu'est-ce qu'on doit se marrer en France, c'est fou...

13 Comments:

  • At Sun May 14, 02:06:00 PM , Blogger transall said...

    Bonsoir,

    Hola... attention, terrain miné !!!

    Je ferai juste quelques observations :

    1 - nous ne connaissons pas l'intégralité des faits et leur contexte
    2 - la CGT ne fait pas dans la dentelle quand elle veut se payer les patrons
    3 - les patrons ne font pas dans la dentelle quand ils veulent se payer la CGT
    4 - les journaliste sont les moins crédibles pour nous éclairer (leur objectivité me laisse perplexe)

    Bref, il ne me paraît pas souhaitable de tirer des conclusions sur ce licenciement sans une connaissance approfondie de ce dossier, chose que nous n'aurons sûrement pas à travers les blogs.

    Amitiés,

    Didier

     
  • At Sun May 14, 04:19:00 PM , Blogger transall said...

    Re-bonsoir,

    Au fait, si quelqu'un venait à s'interroger sur le pourquoi du comment je reste dubitatif devant l'absence d'objectivité des journalistes, je citerai le cas du Rafale (le dernier né des avions Marcel Dassault) dont un journaliste (Libé si mes souvenirs sont exacts) avait cru pouvoir titrer : "Le train d'atterrissage du Rafale casse".

    Petit problème... le train a bien cassé lors des essai à Patuxent River, mais la charge avait été portée 400 Kg au-delà de la limite validée par les calculs théoriques. Depuis lors, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai plutôt tendance à me méfier des grands scoops journalistiques à la une et des manchette raccoleuses.

    Bof, je dois sûrement être de mauvaise foi.

    Amitiés,

    Didier

     
  • At Sun May 14, 07:11:00 PM , Anonymous celle qu'a plus de bloug said...

    Bon, le licenciement c'est pas génial.
    Mais les coups de fouet, par contre, je ne suis pas contre. Comme ça, les petits salopards apprendront à mieux viser!!
    Et qu'on les oblige aussi à rebaisser la lunette des toilettes après avoir fait leur petite affaire, merci bien.

     
  • At Sun May 14, 08:07:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Calli : si tu trouves comment rajouter un deuxieme "writer" a ce blog, tu es welcome ici... Ca sera All of Us in Usa, Journal a 8 mains ! Et je suis serieuse en plus...
    et puis pour les coups de fouet, je suis bien d'accord, mais quand meme le mien pour ca il est bien...

     
  • At Sun May 14, 08:25:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Didier : "La direction lui reproche d'avoir uriné le 15 février vers 19H30 par terre dans les toilettes pour hommes, alors que le sol avait été nettoyé"
    geste "choquant, incompréhensible et délibéré" qui a "fortement souillé" les toilettes alors qu'il y avait des urinoirs "en nombre suffisant"
    >>>>>>>>> Manipulation syndicale ou journaleuse ou pas, qui il est importe peu... la punition depasse juste largement le maux...

     
  • At Sun May 14, 11:29:00 PM , Blogger transall said...

    Bonjour,

    Justement, ça c'est la version officielle des faits.

    Ce que je veux dire c'est que le pourquoi du comment ils en sont arrivé là n'est pas toujours explicite. Je me base sur les rapports que je peux constater dans ma boîte où je me rends compte que l'on a affaire trop souvent à des gens (la CGT pour ne pas la nommer) particulièrement dogmatiques dont le schéma de pensée de laisse dubitatif.

    Alors, dans le cas présent, quels sont les faits (et rien que les faits) qui ont réellement conduit à ce licenciement, et quel est exactement l'arrière plan de ce dossier et le vécu des individus ? Personne n'en sait rien...

    Ceci dit, je n'ai pas une confiance angélique dans le patronat!!!

    Amitiés,

    Didier

     
  • At Mon May 15, 12:07:00 PM , Anonymous pfff..... said...

    paris2texas: qu'est ce qu'on doit se marrer en France?
    oui oui ça c'est sur, viendez rire avec nous.
    pas de commentaire sur le sujet je suis désorienté à lire ce manque d'orientation et de précision

     
  • At Mon May 15, 10:06:00 PM , Anonymous Anonymous said...

    J'adore le "en nombre suffisant". Genre quand ils sont tous occupés on à le droit de pisser par terre !

     
  • At Tue May 16, 05:08:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Pfff..... : bah ca me ferait bien plaisir de rendre une petite visite au pays qui se marre tant... Je suis en manque...

    Anonymous : oui, faut juste trouver le bon creneau..

     
  • At Wed May 17, 05:08:00 AM , Blogger sborja1 said...

    Il faudrait vraiment avoir le fin mot de l'histoire. Le pipi délibéré, c'était peut-être tous les jours, va savoir.
    Ceala dit, je me méfies ++ des journalistes, amenée que je suis à en rencontrer (pas tous, hein, mais on m'a joué un ou deux tours...) Donc, il faut en prendre et en laisser.

     
  • At Wed May 17, 11:26:00 AM , Anonymous pfff..... said...

    paris2texas..........Je suis en manque et oui un p'tit coup de blues qui vient et qui repart c'est la loi "du loin" et quand on revient qu'on a vu ses proches on préfère vite repartir
    si c'est une question d'air on peut faire parvenir un bocal

     
  • At Wed May 17, 02:39:00 PM , Anonymous Dolce said...

    et ben ca donne envie de ne pas rentrer en France !

     
  • At Wed May 17, 10:47:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Pfff... : qui que tu sois, ton bocal serait le bienvenu ! :)

     

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home