***** Us in USA, well just Me *****

FROM PARIS AND LYON TO AUSTIN... and all of the above "Tous les textes et photos de ce site sont propriété de l'auteur et ne doivent pas être reproduits, vendus ou diffusés sans son autorisation écrite."

Thursday, July 06, 2006

section plainte

J'ai aborde le sujet hier, mon histoire de Restless Legs Syndrom, et je suis etonnee que certains d'entre vous connaissent. Etonnee et un peu rassuree aussi... Pour ceux qui ne savent pas, c'est une sensation, une gene, un truc atroce. La necessite de bouger les jambes... Dans mon cas, elles commencent a bouger seules, si je tente de lutter, c'est encore plus infernal... Ca a commence en fevrier, je n'avais jamais entendu parler d'un truc pareil avant. Ca arrive quasiment toutes les nuits, disons autour d'une heure du mat'. C'est le pied/cheville gauche qui agit... Alors je dois me lever, meme epuisee puisque ca empeche l'endormissement, ou ca me reveille parfois... Et hop la demi jambe sous l'eau glacee... Sensation plaisante assuree... J'ai tente d'en parler a des francais de France, mais ca semble etre inconnu.. Pas de traitement sous le comptoir. J'ai pris du fer, c'est suppose aider... On dit qu'il n'y a aucun traitement... Dommages neurologiques ? Peut-etre... Je ne peux m'empecher d'y penser. C'est vrai ca semble plutot logique.. La jambe qui bouge seule et qui semble incontrolable, c'est pas trop normal... Ca semble etre tres commun aux US.. Serait-ce du aux hormones et autres craps dont la bouffe est bourree ? On dit que c'est pire en etant enceinte... J'aurais interet de prevoir une bassine d'eau avec des glacons a cote du lit... Mamie a ses douleurs....
Pffffff

13 Comments:

  • At Thu Jul 06, 02:04:00 PM , Anonymous callipyge said...

    J'ai ça aussi, mais occasionnellement. ça m'arrivait aussi quand je vivais à Beyrouth.
    Le truc qui m'aide, dans ces cas-là, c'est soit un massage des jambes, soit sautiller un peu dans l'appart jusqu'à ce que mes jambes sentent la fatigue. Ou, mettre mes jambes en l'air (bonjour les abdos, au-revoir la dignité humaine)
    C'est très agaçant comme feeling, et c'est nul que ça t'arrive chaque soir :/

     
  • At Thu Jul 06, 02:22:00 PM , Anonymous Cecile said...

    ah, te revoila! Je connais pas le truc des jambes, j'en ai juste entendu parler, ca a pas l'air trop sympa...
    Pour les moustiques, un petit tour chez le Dr qui va dire "that's strange, i've never seen a reaction like that", et te donner une creme aux steroides, a appliquer des la piqure.
    Pour l'allemand, laisse tomber, c'est une cause perdue. Mon cheri veut que je m'y remette, il veut qu'on aille faire un tour en Autriche/Baviere. Ben il a qu'a acheter "l'allemand en 40 lecons" lui meme, non mais!

     
  • At Thu Jul 06, 02:37:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Calli : ah oui ? sautiller ?

    Cecile : nan mais c'est quand meme dommage, c'etait ma premiere langue et j'y suis allee deux fois en "voyage linguistique"-mega-teuf quand j'etais ado.... Ah oui, c'est vrai, ca fait un moment que je ne suis plus ado, ca doit etre pour ca... *soupirs* :)
    Creme aux steroides ? Rhoooo, pas bien...

     
  • At Thu Jul 06, 03:46:00 PM , Blogger Estelle said...

    Je connais une personne à qui c'est arrivé, et c'était pendant qu'elle étaient enceinte :) Ca m'étonnerait que ce soit dû aux hormones par contres... Est-ce que ta chute n'a pas accentué les choses ? A mon avis ça vaut le coup de chercher des remèdes de grand mère via Google, ça ne coûte rien... Bon courage en tout cas !

     
  • At Thu Jul 06, 03:55:00 PM , Blogger belphegor67 said...

    il y a des pbs a la tele toute la journee pour un medicament qui soigne le RLS
    et moi qi croyait que c'etait encore une de ces maladies made in usa as in attention deficit disorder
    ma pauvre
    c'est amusant moi aussi j'essaye de re-apprendre mon allemand, apres 7 ans je ne me rappele que d texte d'un wiegenlied de brahms appris par coeur en seconde lol
    porte toi mieux
    je t'echangerais volontiers ta restless leg contre mes paic attacks
    le dauphin

    An algorithm for treating RLS was created by leading RLS researchers at the Mayo Clinic and is endorsed by the Restless Legs Syndrome Foundation. This document provides guidance to both the treating physician and the patient, and includes both nonpharmacological and pharmacological treatments.

    Treatment for RLS is based on how disruptive the symptoms are. All people should review their lifestyle and see what changes could be made to reduce or eliminate their RLS symptoms. These include: finding the right level of exercise (too much worsens it, too little may trigger it); eliminating caffeine, smoking, and alcohol; changing the diet to eliminate foods that trigger RLS (different for each person, but may include eliminating sugar, triglycerides, gluten, sugar substitutes, following a low-fat diet, etc.); keeping good sleep hygiene; treating conditions that may cause secondary RLS; avoiding or stopping OTC or prescription drugs that trigger RLS; adding supplements such as magnesium, B-12, folate, vitamin E, and calcium. Some of these changes, such as diet and adding supplements are based on anecdotal evidence from RLS sufferers, as few studies have been done on these alternatives.

    All people with RLS should have their ferritin levels tested; ferritin levels should be at least 50 mcg for those with RLS. Oral iron supplements, taken under a doctor's care, can increase ferritin levels. For some people, increasing ferritin will eliminate or reduce RLS symptoms. At least 40% of people will not notice any improvement, however. IV iron is being tested at the US Mayo Clinic as a method of treating RLS. It is dangerous to take iron supplements without first having ferritin levels tested, as many people with RLS do not have low ferritin and excess iron in the body can cause hemochromatosis, a very dangerous condition.

    For those who experience RLS infrequently and do not need or want to try medication, in addition to lifestyle changes they can try:

    * some form of exercise for several minutes such as walking, stretching, yoga, etc. at bedtime
    * heat or cold, such as a hot or cold bath, a heating pad, or a fan
    * engrossing the mind into a game, the computer, or figuring something out
    * wearing compression stockings, tight pantyhose, or wrapping the legs in ace bandages

    For those whose RLS disrupts or prevents sleep or regular daily activities, medication is often required. Doctors currently use, and the Mayo Clinic Algorithm includes, medication from four categories:

    * Dopamine agonists such as ropinirole, pramipexole, carbidopa/levodopa or pergolide
    * Opioids such as propoxyphene, oxycodone, or methadone
    * Benzodiazepines, which often assist in staying asleep and reducing awakenings from the movements
    * Anticonvulsants, which often help people who experience the RLS sensations as painful, such as gabapentin

    There is also strong anecdotal evidence that medical marijuana alleviates RLS, although studies are lacking because of governmental restrictions.

    An effective, though not proven, method for relieving symptoms during sleep is to place a common bar of soap under the sheet at the foot of the bed.[citation needed]

    In 2005, The Food and Drug Administration approved ropinirole to treat moderate to severe Restless Legs Syndrome (RLS). The drug was first approved for Parkinson's disease in 1997. In February 2006, the EU Scientific Committee issued a positive recommendation for approving pramipexole (Sifrol, Mirapexen in the EU) for the treatment of RLS in the EU. US FDA approval is expected sometime in 2006. Another dopamine agonist, rotigitine delivered via a transdermal patch, is currently in process for US FDA and EU approval for RLS.

    Dopamine agonists may cause augmentation. This is a medical condition where the drug itself causes symptoms to increase in severity and/or occur earlier in the day. Dopamine agonists may also cause rebound, when symptoms increase as the drug wears off.

     
  • At Thu Jul 06, 05:57:00 PM , Anonymous Paula said...

    Coucou,
    Je suis tombée sur ton blog lorsque je cherchais une photo du bébé jolie-pitt (ouais... je sais... très intellectuel comme démarche lol) et je te lis depuis (je suis lyonnaise aussi!). Si ça peut t'aider, si tu veux trouver des infos sur le RLS en français, essaie "syndrome des jambes sans repos" dans google. J'ai notamment trouvé ce lien intéressant : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=syndrome_jambes_sans_repos_pm

    Bon courage !!!

     
  • At Thu Jul 06, 09:53:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Estelle : merci mais je me sens un peu vieille avec mes conneries.. :)

    Le Dauphin : panic atacks ? faut venir me voir mon grand ! Je suis bonne pour ca !

    Je retiens les points suivants : ca fait maladie neurologique et ca c'est pas drole, et puis faut que je me remette a la marijuana, je ne vois que ca... Ahhhh vivement une health insurrance !!!

    Paula : welcome dans mon Texas ! Oh bah tu sais, les photos de la petite ne se voulaient pas intello non plus alors tu es toute pardonnee... Quelques soient les raisons de ta venue sur le blog, je t'en remercie et reviens vite !!! Comment etait Lyon apres la victoire ?

     
  • At Fri Jul 07, 06:49:00 AM , Blogger SuperMyrian said...

    J'ai trouvé un article scientifique sur les troubles du sommeil génétique. Eh oui, le restless sleep syndrome, aussi appelé le syndrome de Ekbom, est génétique (mais le gène en cause reste encore inconnu) ce qui pourrait expliquer une prévalence plus élevée chez certains peuples par rapport à d'autres. Entre autres je viens d'apprendre qu'au Québec il y en a plus à cause de l'effet fondateur, alors il y a fort à parier que la prévalence est plus élevée dans le nord de l'Europe également...

    Ça dit que la pathophysiologie de ce syndrome n'est pas encore élucidée, mais que ça pourrait inclure une dysfonction dopaminergique ou encore un métabolisme anormal du fer dans le cerveau. Rien de vraiment neurologique comme tel, dans le sens où ça ne se changera pas en maladie dégénérative...

    Et puis là waouh! j'ai trouvé une superbe revue de la littérature par une équipe de chercheurs montréalais... Je te l'envoie par email?

     
  • At Fri Jul 07, 09:37:00 AM , Blogger paris2texas said...

    Supermyrian : merci beaucoup pour tes recherches, ca va me donner l'occasion d'ouvrir cette adresse email que je n'ouvre guere souvent... :)

     
  • At Fri Jul 07, 10:42:00 AM , Anonymous Anne said...

    Bonjour,

    Je suis francaise aussi et vis au Texas (Houston)! Cela fait quelques mois que je lis ton blog regulierement, merci de l'avoir cree, je l'aime beaucoup! Je suis aussi mariee a un americain.
    Bonne chance pour trouver un remede a ton RSL, ca va certainement passer a un moment ou un autre, t'inquietes!
    Bonne journee!

    Anne

     
  • At Fri Jul 07, 05:07:00 PM , Anonymous Paula said...

    Coucou!
    Eh bien pour répondre à ta question, Lyon s'est transformé en klaxon-land après la victoire, à trois heures du mat' il y en avait encore :-) Malheureusement quelques incidents sur Bellecour (les gens en voiture se sont fait secouer comme des pruniers, leurs coffres ont été ouverts et vidés), les CRS ont chargé :-(
    Quel que soit le résultat dimanche, j'espère que ça restera cool !

     
  • At Fri Jul 07, 11:15:00 PM , Anonymous Sabine said...

    Non, le RLS n'est pas made in USA, mon beau père en souffre et moi aussi. Pour moi, c'est pire quand il fait chaud (super quand on habite au Texas!) et en avion à cause de la pressurisation. Pour moi c'est donc un problème de circulation sanguine. Donc soit lymphatique, soit musculaire.
    Le fait est que depuis que je vais courir régulièrement (3 fois par semaine 20 à 30 minutes, je ne prépare par le marathon de NY non plus) ça va nettement mieux.
    Voila, c'était mon conseil de grand mère de la journée.

     
  • At Sun Jul 09, 09:49:00 PM , Blogger paris2texas said...

    Anne : merci de ta visite, j'aime beaucoup tes photos !

    Paula : bah ce soir, ca doit etre plutot triste.. :(

    Sabine : je me sens moins seule et moins strange de savoir que ca arrive a des gens normaux et qu'il ne s'agit pas d'une case americaine du genre ADD...

     

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home